Please wait...
Please wait...
 

Simon Puschmann

Photographie Automobile en Action

 
"Bien entendu, toutes les images ne sont pas parfaites dans ces conditions, mais grâce à une excellente équipe et à la précision de l'autofocus du XF, le résultat a été plus que satisfaisant"

Simon Puschmann produit des images pour les plus grands noms de l'industrie automobile. Pour répondre aux attentes élevées, l'expert en voitures d'Hambourg recourt depuis des années aux qualités et performances des systèmes Phase One.

Les photos dont la voiture et le fond sont capturés en même temps sont devenus une rareté. Des captures uniques au lieu des montages, un véritable mouvement au lieu d'une dynamique générée par ordinateur: pour un photographe automobile tel que Simon Puschmann, de telles images représentent un changement apprécié et un potentiel créatif particulier.

Peu après la tombée de la nuit sur un circuit abandonné de Catalogne (Espagne), la voiture de course prit sa position de départ. À côté de la voiture aux 385 chevaux, un pickup noir servant de voiture de tournage. Simon Puschmann avec son harnais de sécurité, assis sur le pont du pickup, tient un Phase One XF dans ses mains. A 80km/h, juste avant le virage relevé, Puschmann regarde la voiture de course dans le viseur de poitrine de son appareil photo, compose son image grâce 45mm de Phase One et déclenche l’obturateur. 

Cette image s'est avérée être magique! La voiture de course noire et jaune semble collée au bitume, le chassis est net alors que la flou de mouvement de la route et des roues donne une réelle impression de vitesse. "Photographier une voiture depuis une autre donne vraiment plus de dynamique aux images", dit Puschmann. "Pour capturer des dynamiques authentiques avec un flou de mouvement, il faut passer les 70km/h et utiliser un temps d'exposition relativement lent tel que 1/30e de seconde. Bien entendu, toutes les images ne sont pas parfaites dans ces conditions, mais grâce à une excellente équipe et à la précision de l'autofocus du XF, le résultat a été plus que satisfaisant".

"Avec Phase One, j'ai trouvé le système qui supporte le mieux mes besoins professionnels et mes idées créatives au niveau de l'ergonomie, du flux de travail, et, de manière plus important encore, de la qualité d'image."

En plus du récent système de mise au point Honeybee HAP-1, avec son architecture de capteur particulière et son nouveau processeur, Puschmann a aussi bénéficié de la nouvelle mécanique du système XF qui permet un délai d'obturation considérablement réduit – ce qui en fait l'appareil Phase One le plus réactif. "L'augmentation de la vitesse et le taux d'image nettes m'a encore une fois fait pencher pour Phase One", indique Puschmann. Alors que Puschmann compte sur les systèmes moyen format de Phase One depuis 5 ans, ce shooting était son premier avec le XF.

"La possibilité de changer le prisme pour un viseur de poitrine est simplement géniale! Surtout pour les photos d'une voiture depuis une autre, lorsque je shoote à une hauteur de 30 à 50 cm, cela rend mon travail plus confortable et permet une perspective optimale". Puschmann exprime aussi sa satisfaction avec l'écran tactile du XF. "L'interface utilisateur est nouvelle pour moi. Lors du premier jour de production, j'ai du m'y faire. Mais comme avec toutes les solutions Phase One, celle-ci s'est avérée intuitive et extrêmement bien pensée" dit Puschmann. Le spécialiste des voitures a choisi le Phase One IQ250. "Le client souhaitait des images dans un style de course et avec une ambiance de début de soirée. Grâce au IQ250 et son capteur CMOS qui délivrent des images sans bruit et immaculées jusqu'à ISO800, ce n'était pas un problème." Pour les photos en intérieur que le client a demandées, il y avait bien plus de lumière disponible. Donc Puschmann a opté pour le dos CCD IQ260. Il a utilisé le Phase One A-Series basé sur le Alpa 12 TC comme boîtier, ce qui lui permit d'ajuste la distorsion de perspective grâce au décalage parallèle du dos numérique et/ou de l'objectif. D'après Puschmann, c'était la combinaison gagnante.

Cette production est juste l'un des nombreux exemples que ce photographe automobile d'Hambourg a mené à bien à travers le monde pour de grandes marques de voitures. Ses systèmes Phase One sont toujours prêts. "Quand j'ai commencé ma carrière, je travaillais avec des systèmes moyen format d'autres marques, mais à chaque fois soit la qualité, soit des aspects liés à mon utilisation me limitaient. Bien entendu, de nos jours il est possible de corriger énormément en post-production" dit Puschmann qui utilise Capture One et qui n'a pas d'assistant digital. Néanmoins, il est convaincu que réaliser un maximum à la prise de vue permet de créer de meilleures et plus authentiques images. Comme Puschmann le formule: "Avec Phase One, j'ai trouvé le système qui supporte le mieux mes besoins professionnels et mes idées créatives au niveau de l'ergonomie, du flux de travail, et, de manière plus important encore, de la qualité d'image."

 

A Propos de Simon Puschmann

Simon Puschmann, né en 1968, a réalisé plusieurs stages au sein d'agences de photographes et de communication, a étudié à Lette Verein à Berlin, et a travaillé en tant qu'assistant pour divers photographes commerciaux avant de lancer son propre studio en 1992. Après avoir passé 3 ans (2006-2009) dans le Massachusetts (USA), il est retourné à Hambourg, et voyage maintenant à travers le monde pour ses clients (Audi, BMW, Hyundai, Mercedes Benz, Toyota, Volkswagen). Aujourd'hui, un tiers de ses clients sont basés aux Etats-Unis – une tendance en augmentation.

Visiter le site officiel de Simon Puschmann