Please wait...
Please wait...

Timo Lieber

 

Capturer la Transformation de l’Arctique

"Intentionnellement, je ne donne pas un sens d’échelle au spectateur des images. Ainsi, j’invite la personne à regarder les images de plus près et se poser la question : que se cache-t-il derrière cette beauté ?" Timo Lieber
Capturer des phénomènes naturels extraordinaires de la plus belle manière est quelque chose que de nombreux artistes et photographes recherchent à réaliser avec leur travail. Mais capturer la magie de la nature qui s’érode et disparaît trop rapidement, amène un sens d’urgence et – dans le travail majestueux de Timo Lieber – de tristesse.

La série THAW de Timo se concentre sur la disparition rapide des couches de glace de l’Arctique en utilisant la photographie aérienne pour capturer les vastes paysages glaciers à l’aide d’un système XF et d’un dos numérique IQ3 100MP.

Timo Lieber discute avec Phase One de son expérience sur la création de la série THAW:

Photographie Aérienne Artistique
“Ayant voyagé en Arctique de nombreuses fois et ayant vu la vitesse du changement ici, j’ai longtemps souhaité capturer l’impact du réchauffement climatique sur l’Arctique et le retranscrire au travers d’images photographiques. La couche glaciaire du Groenland a perdu rapidement en masse au cours des dernières années et est un contributeur majeur de l’élévation du niveau des eaux – sans aucun doute intensifié par la contribution de l’homme au réchauffement climatique. La couche diminue actuellement de 380'000'000'000 tonnes chaque année. Oui, c’est un chiffre à 12 nombres.

THAW est une collaboration entre photographie et travail scientifique mené par plusieurs glaciologues de renommée. L’idée était de sensibiliser les gens à ce qui se passe en Arctique, car l’échelle de cette transformation n’est pas quelque chose que l’on peut continuer à ignorer, autant gênant que cela puisse être.”

Que se cache-t-il derrière cette beauté?
“En termes d’images, je souhaitais créer des photographies saisissantes. Intentionnellement, je ne donne pas un sens d’échelle au spectateur des images. Ainsi, j’invite la personne à regarder les images de plus près et se poser la question : que se cache-t-il derrière cette beauté ?”
 
 
"le système XF est… le système le plus sensationnel qui existe actuellement à mes yeux. A chaque fois que je prends un de mes tirages grand format, je me surprends à sourire en sachant qu’on ne peut pas faire mieux que cela" Timo Lieber
Le Matériel
“Etant donné que certains de mes tirages mesurent presque 2x2 mètres, pour THAW, il était essentiel de travailler avec le meilleur système actuellement disponible : le Phase One XF 100MP.

Premièrement, la résolution. 100 mégapixels est un nombre affolant. Travailler avec le XF et un dos numérique IQ3 était une révélation pour moi. Ce que ce système enregistre est bien plus que ce que les yeux humains voient. La meilleure preuve : mon imprimeur qui a travaillé avec de nombreux photographes professionnels durant sa carrière, est presque tombé de sa chaise au premier regard porté aux fichiers de 100 mégapixels.

Deuxièmement, la précision. Photographier depuis des avions et des hélicoptères nécessite une mise au point précise et rapide. Quand la mise au point est ratée, même d’un petit peu, c’est tout de suite visible avec un fichier de 100 mégapixels et vous pouvez le jeter. Par le passé, j’ai souvent scotché mes objectifs à l’infinie en prise de vue aérienne, mais avec le XF, ce n’est plus nécessaire.

Troisièmement, la plage dynamique. 15 stops aident vraiment lors de capture en situation de luminosité difficile. Des conditions qui se trouvent partout avec les paysages glaciaires.

Bien entendu, le système XF n’est pas le plus rapide et ne le sera peut-être jamais. Avec mon gyro, c’est un système lourd et vos bras se feront ressentir après plusieurs heures de shooting. Mais cela dit, il demeure le système le plus sensationnel qui existe actuellement à mes yeux. À chaque fois que je prends un de mes tirages grand format, je me surprends à sourire en sachant que l’on ne peut pas faire mieux que cela – du moins pour l’instant.

Je souhaite aussi ajouter quelques mots à propos des objectifs. En tant que photographe aérien qui ne voyage pas avec une équipe, je n’ai pas le luxe de pouvoir changer d’objectif facilement dans les airs. Ainsi, j’ai tendance à voyager léger et souvent n’utiliser que deux objectifs lors d’un déplacement. Mes objectifs de préférence sont la Bague Bleue Schneider Kreuznach 120mm LS f/4.0 et la Bague Bleue Schneider Kreuznach 80mm LS f/2.8. Le 80mm est un objectif léger qui aide au poids total et facilite les manœuvres. De plus, il est très piqué. Le 120mm est autant bon et je l’utilise quand j’ai besoin d’une focale plus longue. Il est extrêmement piqué de bord à bord, ce qui aide vraiment lors de travaux avec un diaphragme très fermé. Bien entendu, il y a d’autres objectifs fantastiques dans la gamme, mais ces deux sont mes préférés pour mon style de photographie. ”
 

La série THAW de Timo Lieber sera en exposition à Bonhams, à Londres, du 20 au 23 février 2017.